Blablaterama

Blablaterama

L'actu politique


Monsieur le président, je vous écris aujourd'hui

Chaque jour, l'Elysée reçoit quelque 800 courriers adressés au président de la République François Hollande. Des lettres aussi diverses que variées - voire même parfois carrément loufoques - comme le montrent certains exemples recueillis dans du livre de la journaliste Sandrine Campese, Monsieur le président, je vous écris aujourd'hui, et dont Le Parisien publie quelques extraits dans son édition du jour.

pizap.com10.9248513123020531399285601264.jpg

 

"Monsieur le président, c'est ma mère qui m'a poussé à vous écrire. Elle est désespérée que je sois célibataire à 38 ans. Je vous rassure, ce n'est pas pour vous que j'écris (pardon, mais vous êtes trop dégarni pour moi). Ma mère pense que compte tenu du nombre de personnes que vous connaissez, mon futur mari devrait statistiquement se trouver dans le lot".

"Monsieur le président, on vient de me transmettre le présage cosmique suivant. Je vous le retranscris tel qu'il m'a été envoyé : Président Hollande devra bientôt prendre un avion mais suite accident atterrira sur une île inconnue aux créatures dangereuses besoin urgent protection karmique. Annulez tous vos déplacements, Monsieur le président, c'est trop risqué !"

 "Monsieur le président, mon chef me regarde bizarrement depuis quelques jours, je sens que je vais être viré. Pourriez-vous appeler mon employeur qui ne jure que par vous (ne dites pas que je vous l'ai dit). Quand il vous aura, il sera obligé de me garder, c'est sûr..."

source


05/05/2014 0 Poster un commentaire

Hollande croit au «retournement économique»

Prudent, le President de la République, qui bat des records d'impopularité, admet toutefois dans cet entretien publié ce dimanche que «le redressement n'est pas terminé». Le retour de la croissance en 2014 devrait néanmoins « se traduire par une croissance plus forte, une compétitivité plus importante, une redistribution du pouvoir d'achat par une baisse des impôts». Après 0,3% en 2013, le gouvernement table sur une croissance de 1% en 2014 et de 1,7% en 2015.

pizap.com10.0254071229137480261399202340365.jpg

François Hollande espère ouvrir une nouvelle «phase» de son quinquennat avec le programme de stabilité de 50 milliards d'euros présenté par Manuel Valls dans son discours de politique générale. Les chiffres du chômage, restés stables en mars, ont été, pour le gouvernement, un premier signe d'embellie. L'arrivée d'un nouveau Premier ministre a également été bien perçue par l'opinion publique.

source


04/05/2014 0 Poster un commentaire

«Moi, président...» : deux ans après ...On en est ou ?

les promesses de François Hollande passées au crible !

«Moi, président de la République...» Le 2 mai 2012, il y a tout juste deux ans.... «moi, président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité...» ; «moi président de la République, je ne participerai pas à des collectes de fonds pour mon propre parti...» ; «moi, président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit à chaque instant exemplaire...» etc etc....

 

 source Le Parisien

Promesses Où en est-on? Explication
«Moi président de la République, les ministres ne pourront pas cumuler leur fonction avec un mandat local, parce que je considère qu'ils devraient se consacrer pleinement à leur tâche» Tenue

La promesse a été tenue, sauf pour le secrétaire d'Etat aux Transports,Frédéric Cuvillier, réélu maire de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) en mars. Une loi interdisant le cumul d'un mandat parlementaire avec une fonction exécutive locale a par ailleurs été votée par le Parlement.

«Moi président de la République, je ne traiterai pas mon Premier ministre de collaborateur» Tenue François Hollande n'a effectivement jamais traité Jean-Marc Ayrault ou Manuel Valls de «collaborateur». Il a pu, en revanche, passer outre son Premier ministre pour s'adresser directement à des membres du gouvernement ou de sa majorité.
«Moi président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité, je ne recevrai pas les parlementaires de la majorité à l'Élysée» Non tenue Le 22 juillet 2013, François Hollande a reçu à dîner à l'Élysée les chefs des partis de sa majorité pour tenter de resserrer les rangs à l'approche des élections de 2014. Et, selon les informations du «Parisien» - «Aujourd'hui en France», après la fronde d'une partie de la majorité, le président pourrait prochainement rencontrer l'ensemble des députés socialistes.
«Moi président de la République, je ne participerai pas à des collectes de fonds pour mon propre parti, dans un hôtel parisien» Tenue Le président de la République n'a pas participé à un tel événement. Cette promesse relevait de l'attaque frontale contre Nicolas Sarkozy, puisqu'elle visait à rappeler que celui-ci n'avait, lui, pas hésité en son temps à recevoir les plus généreux donateurs de l'UMP.
«Moi président de la République, je ne participerai pas à des collectes de fonds pour mon propre parti, dans un hôtel parisien» Tenue Le président de la République n'a pas participé à un tel événement. Cette promesse relevait de l'attaque frontale contre Nicolas Sarkozy, puisqu'elle visait à rappeler que celui-ci n'avait, lui, pas hésité en son temps à recevoir les plus généreux donateurs de l'UMP.
«Moi président de la République, je n'aurai pas la prétention de nommer les directeurs des chaînes de télévision publique, je laisserai ça à des instances indépendantes.» Tenue Une loi sur l'indépendance de l'audiovisuel public rendant au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) le pouvoir de désigner les patrons des chaînes et radios publiques a été votée par le Parlement en octobre 2013.
«Moi président de la République, je ferai un acte de décentralisation, parce que je pense que les collectivités locales ont besoin d'un nouveau souffle, de nouvelles compétences, de nouvelles libertés» Tenue Une loi de janvier 2014 a doté les grandes villes d'un statut de métropole avec des compétences très élargies. Le gouvernement projette par ailleurs de supprimer les départements et de réduire de 22 à 12 le nombre de régions.
«Moi président de la République, je ferai fonctionner la justice de manière indépendante, je ne nommerai pas les membres du parquet alors que l'avis du Conseil supérieur de la magistrature n'a pas été dans ce sens» Tenue Il y a bien eu la polémique autour de la mutation procureur général de Paris. Mais depuis mai 2012, aucune nomination au parquet ne s'est faite sans l'aval du CSM.
«Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit à chaque instant exemplaire» Non tenue Bien malgré lui, la vie privée du président a défrayé la chronique, notamment lors du Tweetgate et de l'affaire Gayet.
«Moi président de la République, je ferai en sorte que les partenaires sociaux puissent être considérés, aussi bien les organisations professionnelles que les syndicats, et que nous puissions avoir régulièrement une discussion pour savoir ce qui relève de la loi, ce qui relève de la négociation» Tenue Une grande conférence sociale annuelle a été instituée.La réforme du marché du travail et celle de la formation professionnelle ont été élaborés par les partenaires sociaux.
«Moi président de la République, je constituerai un gouvernement qui sera paritaire, autant de femmes que d'hommes» Tenue Cette règle a été respectée pour la composition des gouvernements Ayrault et Valls
«Moi président de la République, j'engagerai de grands débats, on a évoqué celui de l'énergie, et il est légitime qu'il puisse y avoir sur ces questions-là de grands débats citoyens» Promesse incomplète François Hollande a lancé avec plus ou moins de bonheur des débats de société, comme celui sur l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe.
«Moi président de la République, j'aurai aussi à coeur de ne pas avoir un statut pénal du chef de l'État; je le ferai réformer» Non tenue Aucun texte en ce sens n'a, pour l'heure, été voté.
«Moi président de la République, il y aura un code de déontologie pour les ministres, qui ne pourraient pas rentrer dans un conflit d'intérêts» Tenue Les membres du gouvernement ont signé une «charte de déontologie» dès le premier Conseil des ministres, le 17 mai 2012. Moins d'un an plus tard, ils rendaient leur patrimoine public suite à l'affaire Cahuzac.

03/05/2014 0 Poster un commentaire

Julie Gayet a quitté François Hollande !!

Le magazine Gala l'annonçait il y a quelques heures: Julie Gayet a mis un terme à sa relation avec François Hollande.

L'actrice n'aurait pas supporté la pression médiatique. Gala la décrit comme une femme indépendante, désireuse de garder "une routine rassurante au côté de ses deux fils", Tadéo, 15 ans, et Ezéchiel, 13. Julie avait commencé à douter déjà fin 2013.

"L'histoire, qui durait depuis deux ans, en était à s'essouffler", affirme le magazine. Julie Gayet serait "traumatisée" par le vaudeville grossier des derniers mois. Celle qui n'a jamais rêvé d'être première dame a repris sa liberté.

pizap.com10.396348134148865941398936766506.jpg


01/05/2014 0 Poster un commentaire

Ponts de mai : combien ils vont coûter à l’économie française

PontsMai_Vign.png

Cette année c'est ce qu’on appelle un bon cru en termes de ponts de mai : trois jeudi sont fériés (le 1er, le 8 et le 29 mai). Une aubaine pour nous, qui n’est cependant pas sans conséquences pour l’économie du pays.

 

 

Découvrez Combien ça coute !:

Si 2014 n’est pas plus riche que 2013 en termes de jours fériés, ceux-ci n’ont cependant pas les mêmes conséquences. En effet, cette année les jours fériés tombent tous un jeudi. Or, si cela ravit de nombreux Français, lesquels n’ont plus qu’à poser leur vendredi pour s’offrir un week-end de quatre jours, cela n’en fait pas moins grincer des dents les économistes. Mais dans une moindre mesure que l’an dernier. Selon l’Insee, citée par la radio, "un mercredi pèse plus sur l’activité qu’un mardi ou un jeudi, mais moins que le samedi, jour où les Français consomment le plus". Ainsi, l’Institut souligne que les jours fériés de cette année auront "un impact très limité, comparé à ceux de 2013" où deux jours fériés étaient tombés un mercredi (le 1er et le 8).

source


30/04/2014 0 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :